Logo image
Sustainable Switzerland
Production et consommation Climat et énergie

L'e-mobilité est-elle vraiment plus durable que l'utilisation de carburants traditionnels?

Dans le débat sur le climat, la mobilité électrique est vantée comme étant une alternative écologique en raison de ses faibles émissions de CO2. Mais certaines voix s'élèvent pour remettre en question son véritable bilan écologique. Les voitures électriques sont-elles vraiment plus durables que les voitures à combustion traditionnelles alimentées par des carburants fossiles? Quels sont les aspects à prendre en compte? Et pourquoi la durabilité d'une voiture électrique peut-elle varier d'un pays à l'autre? Voici les arguments.

5

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

L'e-mobilité est-elle vraiment plus durable que l'utilisation de carburants traditionnels?

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

3 Min.  •   • 

Plus silencieuse, plus propre, bien meilleure: la mobilité électrique contribue d’ores et déjà à la protection du climat

Amélioration de la qualité de vie. Par rapport aux voitures qui se ravitaillent en carburants fossiles traditionnels, les véhicules électriques ne produisent pas d'émissions directes pendant l’utilisation. En ce sens, ils contribuent à une meilleure qualité de l'air et protègent la santé de la population. En outre, ils sont plus silencieux à l'usage que les véhicules à moteur à combustion, ce qui permet de réduire les nuisances sonores. La qualité de vie s'en trouve améliorée, en particulier dans les zones urbaines.

Efficacité énergétique accrue. Les voitures électriques se caractérisent par une efficacité énergétique supérieure à celle des voitures à combustion: elles ont besoin de moins d'énergie pour parcourir la même distance.

Un mix d'électricité durable. Aujourd’hui déjà, des pays comme la Suisse intègrent déjà une part importante d'énergies renouvelables dans leur mix électrique. Ainsi, les voitures électriques peuvent être considérées comme ne produisant pratiquement pas d'émissions, même lorsqu'elles sont rechargées.

Promotion des énergies renouvelables. La mobilité électrique peut contribuer à accélérer la transition énergétique et à favoriser le développement des énergies renouvelables. Elle réduit ainsi la dépendance aux combustibles fossiles qui doivent être importés en grande quantité.

Recyclage des batteries. En fin de vie, les batteries peuvent être recyclées et certains de leurs composants réutilisés dans de nouvelles batteries. Ce processus durable réduit la dépendance aux ressources «épuisables».

Dépendance électrique et recyclage des batteries: à l’heure actuelle, la mobilité électrique n'en est pas encore là... Les batteries nuisent à l'environnement. La production de batteries pour les véhicules électriques n'est pas durable. Elle nécessite une quantité considérable d'énergie et de matières premières, dont des terres rares comme le lithium, le cobalt et le nickel. L'extraction et la transformation de ces matières premières peuvent avoir un impact négatif sur l'environnement et épuiser les ressources naturelles. La durée de vie limitée des batteries peut, en outre, entraîner une augmentation de la demande et accroître la pollution de l'environnement. Par ailleurs, le recyclage des batteries est exigeant sous l’aspect technique et pas toujours réalisable de manière efficace, ce qui a une influence sur la durabilité. La récupération des matériaux des batteries fait appel à des processus et à des technologies complexes qui ne sont pas encore totalement au point. Cela peut générer des coûts élevés et de faibles taux de récupération, ce qui peut accroître l'impact environnemental de l'utilisation de nouvelles matières premières.

Dépendance à la production d'électricité. La mobilité électrique est fortement dépendante de la production d'électricité. Dans les régions où l'électricité est principalement produite à partir de combustibles fossiles, la durabilité des voitures électriques est limitée par rapport à celle des voitures thermiques traditionnelles. Des goulots d'étranglement dans l'alimentation électrique peuvent entraîner des problèmes lors du processus de charge. De plus, le prix de l'électricité a fortement augmenté dans de nombreux endroits, ce qui rend la recharge plus chère.

Des trajets plus courts, des ravitaillements plus longs. L’autonomie d’un véhicule électrique étant limitée, sa recharge prend nettement plus de temps que le ravitaillement d'une voiture à combustion. Et comme l'infrastructure n'est pas encore développée partout, il peut être difficile de trouver une borne de recharge, surtout dans les zones rurales.

Cet article est publié sous

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

Image: Noë Flum

La mobilité électrique fait partie de la solution

Photo: La Poste Suisse
Économie circulaire

Pas à pas sur la voie de la neutralité carbone

Des cellules de batterie révolutionnaires: davantage d’autonomie pour des coûts plus bas
Changement climatique

Des cellules de batterie révolutionnaires: davantage d’autonomie pour des coûts plus bas

Articles similaires

E-mobilité ou hydrogène – à qui appartient l'avenir?
Mobilité

E-mobilité ou hydrogène – à qui appartient l'avenir?

Des fibres naturelles dans la BMW M4 GT4: le fabricant mise sur la construction biolégère développée par Bcomp.
Économie circulaire

Le plaisir de conduire naît avec la volonté d’innover

Photo
Énergie

La durabilité sur roues: 9 raisons pour lesquelles une voiture électrique est le meilleur choix