Logo image
Photo

zVg

Climat et énergie

La durabilité sur roues: 9 raisons pour lesquelles une voiture électrique est le meilleur choix

Là où il n'y avait qu'un simple parking, il y a aujourd'hui un e-parking. Les véhicules électriques ont beaucoup gagné en importance ces dernières années. Grâce à l'avancée de la technologie, la voiture électrique devient de plus en plus efficace et rentable, contribuant ainsi à la protection de l'environnement. Mais ce ne sont pas les seules raisons pour lesquelles il vaut la peine de passer à une voiture électrique. Nous en avons résumé neuf pour vous:

0

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

La durabilité sur roues: 9 raisons pour lesquelles une voiture électrique est le meilleur choix

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

6 Min.  •   • 

1. 50% d'émissions de CO₂ en moins sur l'ensemble du cycle de vie

Les voitures électriques émettent plus de CO₂ lors de leur fabrication que les voitures à essence ou diesel, en raison de l'énergie supplémentaire nécessaire à la production de leurs batteries. Mais ce désavantage est vite compensé, comme le montre l’écobilan actuel de l'Institut Paul Scherrer. L'ensemble du cycle de vie est pris en compte: de la fabrication de la voiture à son élimination, en passant par son utilisation, y compris l’approvisionnement d'électricité et de carburant. Un des paramètres le plus important est la quantité de CO₂ générée par la production d'électricité nécessaire à la recharge. Si les voitures électriques sont alimentées en grande partie par de l'électricité provenant de sources renouvelables, comme c'est généralement le cas en Suisse, elles émettent globalement 50% de CO₂ en moins qu'un véhicule comparable équipé d'un moteur à combustion.

Grafik

zVg

2. Une consommation d’énergie de 3 à 6 fois inférieure à celle des carburants alternatifs

Saviez-vous qu'en Suisse, les transports consomment plus d'un tiers de l'énergie? Plus de 90% en sont imputables à l'essence et au diesel. Nous pouvons économiser beaucoup d'énergie en remplaçant les combustibles fossiles par des énergies renouvelables. Par rapport à l'essence ou au diesel, la voiture électrique est environ 4 fois plus efficace grâce à l'électricité et constitue donc un meilleur choix.

Elle consomme environ trois fois moins d'énergie qu'une voiture à hydrogène et pile à combustible (FCEV) et environ six fois moins qu'une voiture à moteur thermique fonctionnant avec du carburant synthétique, appelé e-fuel.

Ainsi, la consommation d'énergie économisée ménage non seulement l'environnement, mais aussi le porte-monnaie.

Infografik

zVg

3. Les batteries des voitures électriques sont recyclables à plus de 90%

Le recyclage des batteries devient de plus en plus important à mesure que la demande augmente, car il permet de récupérer des matériaux précieux tels que le lithium, le graphite, le cobalt ou le nickel. Aujourd'hui déjà, bien plus de 90% des composants sont recyclables, leurs matériaux servant à fabriquer de nouvelles batteries de voitures électriques. Et cela dans un contexte où la demande mondiale de batteries pour voitures électriques a doublé en 2021 et où, selon les scénarios, il faudra jusqu'à 10 fois plus de batteries d'ici 2030 pour répondre à la demande croissante. L'extraction des matières premières pour la fabrication des batteries ayant un impact sur l'environnement, différentes mesures sont prises pour en réduire les futurs effets écologiques et sociaux.

4. Ne pue pas et roule avec zéro émission de gaz d'échappement

La voiture électrique n'ayant pas de moteur à combustion, elle n'émet aucun gaz d'échappement. Elle circule donc sans bruit ni odeur, pour le plus grand plaisir de la famille Flum, interviewée, qui roule à l'électricité depuis deux ans et demi. Mais si la famille doit à nouveau utiliser le moteur à essence, les enfants poussent immédiatement les hauts cris: «Pourquoi on doit se balader maintenant avec une machine qui pue?» Mais la famille Flum n'est pas la seule à se réjouir de l'absence de gaz d'échappement: la nature aussi. En effet, la voiture électrique apporte ainsi une contribution précieuse pour un air propre. Les seules émissions sont celles qui viennent de l'usure des pneus et des freins, sinon la voiture électrique ne produit aucun polluant lorsqu'elle roule.

5. Plus l'électricité est verte, plus la voiture électrique est verte

Les trois quarts de l'électricité des habitations suisses proviennent de sources durables, en grande partie de l'énergie hydraulique. La Suisse est donc bien plus verte que la moyenne de l'UE. En effet, avec 100% d'électricité issues de sources durables, on roule en voiture électrique pratiquement sans émission de gaz à effet de serre. Il existe par ailleurs en Suisse de nombreuses stations de recharge où l'on peut déjà faire le plein de courant vert non polluant. Différents fournisseurs d'énergie proposent également de l'électricité verte pour la maison. Cependant, le courant issu de sources durables n'est pas toujours ni partout disponible. Il est donc important de vérifier l'étiquette énergétique lors de l'achat d'un véhicule pour s'assurer que la consommation d'énergie est la plus faible possible.

6. Encore plus durable avec l'électricité solaire du toit de sa propre maison

Avec l'électricité solaire produite par le toit de sa propre maison, il est possible d'utiliser l'énergie solaire non seulement pour la cuisine ou l'eau chaude, mais aussi pour faire le plein. Ainsi, on roule à 100% sans émissions. De plus, là aussi, la voiture électrique revient moins cher qu’avec l'essence et le diesel. Pour Jean-Marc Geiser, père de famille, la station-service solaire domestique qu'il a installée sous forme de panneaux PV sur le toit de sa maison fonctionne bien: «Avec une production annuelle estimée à environ 12 000 kWh, nous roulons désormais quasi gratuitement, puisque nous rechargeons notre voiture électrique avec le surplus produit par notre installation photovoltaïque».

Vous trouverez ici comment obtenir en 7 étapes votre propre station-service solaire à la maison, et l'interview complète du père de famille: «Je fais généralement le plein avec de l'électricité solaire».

7. Une incitation à une conduite économe en énergie

Avec le temps, les conducteurs de voitures électriques s'habituent automatiquement à une conduite économe en énergie. Plus la batterie est petite, plus il est intéressant d'économiser l'électricité. C’est surtout en n'accélérant pas à fond et en conduisant de manière prévoyante qu’on progresse nettement en termes d'autonomie, ce qui ne ménage pas seulement l'environnement, mais aussi les nerfs et le porte-monnaie.

8. Louer ou partager au lieu d'acheter

Ceux qui, pour diverses raisons, ne souhaitent pas acheter leur propre voiture, ont la possibilité d'en louer une. Et ce, avant tout, pour le bien de l'environnement. Si le besoin d'une voiture se fait sentir, il existe différentes offres, comme par exemple celle de la société de location de voitures Mobility. D'ici 2030, Mobility souhaite convertir l'ensemble de sa flotte à l'électromobilité, donnant ainsi un signal fort en matière de durabilité. Et comme on le dit si bien: l'autopartage, c'est le partage. Bien entendu, il est également possible de partager une voiture électrique avec des connaissances ou la famille voisine.

9. Mobilité multimodale: une équipe parfaite avec le train et le vélo

La mobilité de l’avenir est multimodale, ce qui signifie utiliser et combiner différents moyens de transport en fonction du trajet, du temps ou de l'envie. Pour faire la navette et parcourir de longues distances, le train – qui est d'ailleurs le plus ancien véhicule électrique de Suisse – est idéal. Les CFF roulent à l'électricité depuis plus de 100 ans et achètent aujourd'hui déjà 90% de leur courant à partir de sources renouvelables. L'objectif est d'atteindre 100% d'ici 2025. Pour se rendre à la gare de manière simple et confortable, on peut par exemple utiliser le vélo. Pour les trajets plus raides ou si vous avez des enfants ou des bagages, les vélos électriques équipés de caisses de transport constituent une bonne solution. En outre, il existe dans de nombreuses gares diverses offres de covoiturage qui proposent des voitures électriques.

Déclaration: Ce contenu a été créé par l'office fédéral de l'énergie lui-même dans le cadre du partenariat avec Sustainable Switzerland.

Cet article traite des SDG suivants

Les Objectifs de développement durable (ODD) sont 17 objectifs mondiaux de développement durable convenus par les États membres de l'ONU dans l'Agenda 2030. Ils couvrent des thèmes tels que la réduction de la pauvreté, la sécurité alimentaire, la santé, l'éducation, l'égalité des sexes, l'eau propre, les énergies renouvelables, la croissance économique durable, les infrastructures, la protection du climat et la protection des océans et de la biodiversité.

11 - Villes et communautés durables
13 - Lutte contre le changement climatique

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

Les voitures électriques sont-elles vraiment plus durables ou servent-elles seulement à se donner bonne conscience?
Changement climatique

Les voitures électriques sont-elles vraiment plus durables ou servent-elles seulement à se donner bonne conscience?

Image: Noë Flum

La mobilité électrique fait partie de la solution

Image: BMW

L’immense potentiel de l’hydrogène

Articles similaires

Des fibres naturelles dans la BMW M4 GT4: le fabricant mise sur la construction biolégère développée par Bcomp.
Économie circulaire

Le plaisir de conduire naît avec la volonté d’innover

Sustainable Switzerland
Énergie

L'e-mobilité est-elle vraiment plus durable que l'utilisation de carburants traditionnels?

E-mobilité ou hydrogène – à qui appartient l'avenir?
Mobilité

E-mobilité ou hydrogène – à qui appartient l'avenir?