Logo image
Photo: UBS

Selon des études, les femmes prennent souvent des décisions plus durables. Photo: UBS

Société Contenu du partenaire: UBS

Impact féminin pour un avenir durable

Un financement climatique qui tient compte de la dimension de genre permet en même temps de promouvoir l'impact sur la durabilité et l'égalité des sexes. Ce qu'il faut, ce sont des solutions intelligentes et durables.

1

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

Impact féminin pour un avenir durable

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

4 Min.  •   • 

Pour que les conséquences du réchauffement climatique restent maîtrisables, il est essentiel que la vie et l'économie mondiales deviennent climatiquement neutres. Et ce n'est pas tout, comme l'a récemment souligné Sana Kapadia, directrice de la stratégie chez 2X Global, dans son billet de blog «Building the Future we choose» pour l’UBS Sustainability and Impact Institute. Pour illustrer son propos, l'experte en stratégie se projette dans l'avenir: imaginons que nous soyons en 2044. A ce moment-là, il restera six ans à l'humanité pour atteindre l'objectif de zéro émission nette au niveau mondial fixé par l'Accord de Paris. Une communauté mondiale et transnationale s'est formée pour créer une planète plus durable, avec des modèles économiques qui incluent les plus vulnérables, des structures d'investissement plus équitables et une société plus inclusive. Dans ce scénario, le financement climatique a suivi le rythme des besoins mondiaux à partir de 2025, de sorte qu'à partir de 2031, 10 billions de dollars de financement seront ajoutés chaque année pour éviter les plus grands impacts du changement climatique. En outre, la part du financement climatique qui tient compte de la dimension de genre (c'est-à-dire de l'égalité d'accès au capital) a augmenté de près d'un quart, passant de moins d'1% à l'origine à près d'un quart en 2044.

Vœu pieux ou réalité?

En 2019 déjà, une commission internationale d'experts avait conclu que des investissements de 1 800 milliards de dollars entre 2020 et 2030 dans cinq domaines clés de l'adaptation au climat pourraient générer un bénéfice net de 7 100 milliards de dollars. Dans l'idéal, cet objectif ne sera pas seulement atteint d'ici 2044, il sera même dépassé du double. Si l'on considère l'avenir sous cet angle, notre planète sera plus propre, plus verte et plus équitable pour tous dans les décennies à venir, avec moins de pauvreté.

Une question de leadership

Le fait que nous atteignions effectivement ces objectifs dépend en fin de compte de nombreux facteurs. Selon Sana Kapadia, il sera particulièrement décisif de savoir si les mesures que nous prenons aujourd'hui pour lutter contre la crise climatique sont également motivées par l'égalité des sexes et l'intégration. Des études montrent que la «perspective féminine» encourage souvent des choix plus écologiques et des pratiques plus durables. La capacité à promouvoir la durabilité est liée aux perspectives. Il s'agit de développer et d'autoriser des qualités de leadership basées sur la collaboration, l'innovation et la réflexion à long terme.

«Le leadership inspiré fait la différence!», résume Hanne de Mora, forte de son expérience d'entrepreneuse et de membre de conseil d'administration.

Les entreprises et les organisations qui prennent la durabilité au sérieux reconnaissent de plus en plus que des équipes de direction diversifiées sont essentielles. La diversité des genres et la diversité des perspectives dans les postes de direction favorisent des solutions créatives et permettent une approche plus globale des questions de durabilité.

«Sois fidèle à toi-même, montre de la passion avec un alignement clair des objectifs et une focalisation sur les parties prenantes!»

Hanne de Mora

entrepreneuse

Accès au capital pour des solutions durables et des idées d'entreprise

L'UBS Sustainability and Impact Institute souligne qu'un accès plus égalitaire au capital peut changer le monde. Lors de la création d'une entreprise, par exemple, les femmes accordent plus d'importance à un concept durable ayant un impact sur la société, comme le montre une étude réalisée en 2021 par la Fachhochschule Nordwestschweiz. C'est pourquoi il est essentiel qu'à l'avenir, de plus en plus de femmes investissent des capitaux. Car s'il y a plus d'investisseuses, le potentiel des investissements dits d'impact augmentera probablement aussi – et donc aussi le nombre de créatrices d'entreprises. Une interaction à l'influence clairement positive. Il faut donc veiller à ce que le secteur des services financiers soutienne ces effets positifs et saisisse cette opportunité.

Inspiration pour tous

«Sois fidèle à vous-même, fais preuve de passion avec un alignement clair des objectifs et une focalisation sur les parties prenantes. Introduisez une énergie positive de manière équilibrée et laissez tomber la microgestion. Ensuite, l'inspiration et un véritable intérêt pour les gens vous mèneront à un succès durable». Telle est la recette du succès pour Hanne de Mora. Une attitude de leadership qui s'apprend. Indépendamment du sexe.

Une culture de gestion ouverte est prête à unifier les différents styles de gestion dans leurs effets. «Il en résulte des inspirations, des impulsions et un impact, du conseil d'administration à la direction, à l'entreprise et aux parties prenantes, et inversement». C'est le «cercle vertueux» de Hanne de Mora!

L'Institut

L'UBS Sustainability and Impact Institute a été créé en 2021 pour jouer un rôle de pionnier dans la recherche autour de la durabilité et de l'impact. Il réunit un groupe diversifié de voix d'experts de premier plan, internes et externes à UBS, en vue d'identifier les défis et de proposer des solutions possibles pour accélérer l'action collective et une allocation de capital pour un avenir plus durable.

Déclaration: Ce contenu est réalisé par la rédaction de Sustainable Switzerland pour le compte du partenaire UBS.

Cet article est publié sous

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

Photo: Martijn Baudoin / Unsplash
Égalité des chances

Etre raisonnablement optimiste dans un monde catastrophé

Photo: UBS
Égalité des chances

Faire le bien avec des investissements ESG

Photo: UBS

Investir dans la transition vers plus de durabilité – tout ce qui importe

Articles similaires

Foto: UBS
Management

Placements et transparence climatique: l’approche suisse

Des objectifs clairs et un dialogue serré pour avancer
Changement climatique

Des objectifs clairs et un dialogue serré pour avancer

Photo: SSF
Gouvernance

La gouvernance – la condition préalable à une plus grande durabilité