Logo image
Photo: Swisscom

Les clients de Swisscom ont la possibilité de déposer leurs smartphones défectueux dans tous les Swisscom Shops et de les faire réparer. Photo: Swisscom

Contenu du partenaire: Swisscom

Offrir de l'espoir grâce aux vieux téléphones portables

Les smartphones sont très rapidement «obsolètes». Il est donc d'autant plus important que les anciens modèles soient remis à neuf pour arriver entre de nouvelles mains ou recyclés. Un véritable trésor s’y cache. La bonne nouvelle, c’est que chaque appareil mis au rebut permet d'aider les enfants dans le besoin.

2

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

Offrir de l'espoir grâce aux vieux téléphones portables

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

7 Min.  •   • 

«Je m’offre ce nouveau smartphone», se dit Ramona S. (34 ans). Elle est souvent en déplacement pour son travail et a besoin d'un téléphone portable performant. La batterie de son ancien appareil s’est sensiblement dégradée, mais surtout, le nouveau modèle dispose de fonctions supplémentaires qui intéressent Ramona. Et qu’en est-il de l'ancien téléphone portable? Il pourrait simplement servir d’appareil de rechange, pense-t-elle.

Un nouveau téléphone portable tous les deux ans

Ramona S. n'est pas un cas isolé. Tous les six mois, de tout nouveaux modèles de smartphones sont lancés sur le marché. Monsieur et Madame Tout-le-monde achètent un nouveau téléphone portable tous les deux ans en moyenne, selon Swisscom. Quant à l'«ancien» téléphone, il finit généralement au fond d’un tiroir et tombe rapidement dans l'oubli. En 2022, seul un quart environ des téléphones mobiles vendus ont été retournés dans les magasins spécialisés. Le reste a continué à faire progresser la montagne de déchets électroniques.

Quel est le problème lorsque des téléphones portables sont simplement mis au rebut, même s'ils fonctionnent encore ? Premièrement, une règle générale s'applique: «Plus la durée d’utilisation d’un appareil est longue, plus celui-ci est respectueux de l'environnement», explique Saskia Günther, responsable du développement durable chez Swisscom. En effet, 75 % des émissions de CO2 des smartphones proviennent de leur fabrication.

Deuxièmement, les smartphones mis de côté privent l'économie circulaire de ressources rares. On estime que huit millions de téléphones portables dorment dans les tiroirs et les armoires suisses sans être utilisés. Ils contiennent plus de 20 matières premières d'une valeur de plus de 60 millions de francs. Parmi eux, des métaux industriels comme le cuivre, l'aluminium, le nickel, les terres rares, mais aussi de l'argent et même de l'or. La teneur en or est d'environ 240 kilogrammes : c'est plus que ce qui est extrait d'une tonne de roche dans une mine sud-africaine. «Plutôt que d'acheter un nouveau smartphone, il est plus écologique de donner un coup de jeune à l'ancien», estime Günther: «Cela permet aussi d'économiser de l'argent». Les smartphones défectueux peuvent être déposés dans tous les magasins Swisscom pour y être réparés. Swisscom transmet alors les appareils à un partenaire de service pour réparation. Les modèles d'occasion constituent une autre option. Ils sont moins chers et bénéficient en outre d'une année de garantie Swisscom.

Dons pour Mobile Aid

Et pour ceux qui ont de bonnes raisons de préférer tout de même acheter un modèle dernier cri, la moindre des choses serait d’essayer de tirer le meilleur parti possible de leur ancien appareil. Dans le cadre d'un programme de reprise, Swisscom rachète par exemple à des prix attractifs tous les téléphones portables qui fonctionnent encore et qui ont une certaine valeur résiduelle, et les prépare pour la revente. Mais que diriez-vous d'utiliser votre ancien téléphone pour faire quelque chose de positif pour les autres? C'est la raison d'être du programme «Mobile Aid» de Swisscom. Le principe: en fonction de son état, le téléphone portable est remis en état et revendu, ou bien recyclé. Dans ce dernier cas, des matières premières précieuses sont réintroduites dans le cycle de production. C'est ce qu'on appelle «l'exploitation minière urbaine». Au passage, les matériaux toxiques sont rendus inoffensifs avec tout le soin nécessaire.

«Mobile Aid fait pour ainsi dire d'une pierre trois coups: l'environnement est préservé grâce au recyclage, les personnes ayant des limitations ont la possibilité de se réinsérer et les recettes sont reversées aux enfants dans le besoin. C’est une solution durable au possible.»

Alain Kappeler

directeur de SOS Villages d'Enfants Suisse

Dans tous les cas, les recettes sont directement reversées à l'organisation SOS Villages d'Enfants. Depuis le lancement de Mobile Aid en 2012, plus d'un million de téléphones portables ont déjà permis de financer plus de cinq millions de repas pour des enfants dans le besoin. Un succès incroyable. «Mobile Aid a un impact durable à tous les niveaux: le recyclage permet de préserver l'environnement», explique Alain Kappeler, directeur de SOS Villages d'Enfants Suisse. Avant que les téléphones portables ne soient recyclés, l'entreprise sociale Réalise de Genève efface toutes les données personnelles sur les appareils. «Grâce au programme d'économie circulaire, les personnes atteintes de handicaps trouvent chez Réalise une occupation utile et les enfants dans le besoin bénéficient d'une aide», se réjouit Kappeler. Au total, l'organisation d'aide à l'enfance est active dans plus de 135 pays. Son objectif est d'offrir aux enfants et aux jeunes un avenir autodéterminé et de soutenir leur développement.

Photo: Swisscom

Source: Swisscom

Aide aux enfants du Nicaragua

Concrètement, les fonds de Mobile Aid servent à accompagner les familles et leurs enfants à Esteli, au Nicaragua. Le pays compte parmi les plus pauvres d'Amérique latine: on estime que 17% des enfants de moins de cinq ans y souffrent de malnutrition chronique. Selon l'Unicef, une fille sur dix tombe enceinte dès l'adolescence. «Nous conseillons et accompagnons les familles afin qu'elles puissent améliorer leur situation financière, nous leur transmettons des compétences éducatives, nous offrons un encadrement pour les enfants et nous veillons à ce que les repas soient sains et les bilans de santé réguliers», explique Kappeler. Heureusement que Ramona S. découvre à temps dans le Swisscom Shop les options disponibles pour son ancien téléphone. Elle abandonne vite ses projets initiaux et prend une décision: «Je fais don de mon téléphone portable. Si je peux soutenir des enfants pauvres et protéger l'environnement, cela me rend plus heureuse que d’avoir quelques francs de plus dans mon porte-monnaie».

Offres durables de réutilisation

Swisscom s'engage pour plus de durabilité depuis plus de 25 ans déjà. Cela se concrétise notamment dans des offres de réutilisation pour téléphones portables inutilisés ou défectueux: chacun d'entre nous peut ainsi apporter une précieuse contribution à l'économie circulaire et offrir une seconde vie aux téléphones portables remplacés.

Il est par exemple possible de vendre son ancien téléphone portable à Swisscom: celui-ci sera reconditionné et le montant du remboursement sera versé ou déduit du prix d’un nouveau téléphone portable. L'argent peut également être donné à une bonne cause: dans le cadre du programme «Mobile Aid», l'intégralité des recettes de la revente et du recyclage est reversée à l'organisation caritative SOS Villages d'Enfants. C'est très simple: pour les appareils qui ne sont plus utilisés, des boîtes de collecte Mobile Aid sont disponibles dans plus de 100 Swisscom Shops.

Dans le cadre d'un autre programme de réutilisation baptisé «Refreshed», Swisscom vend des smartphones d'occasion reconditionnés à bas prix et dans le respect de l'environnement. Réparer est également beaucoup plus écologique que de mettre au rebut ou de jeter: les clients de Swisscom ont la possibilité de rapporter leurs smartphones défectueux dans tous les Swisscom Shops. Les appareils sont ensuite réparés par des techniciens certifiés. Quant à ceux qui souhaitent se débarrasser des appareils Swisscom dont ils n'ont plus besoin, comme les box Internet, ils peuvent profiter de l'offre de retour et renvoyer gratuitement les appareils concernés à Swisscom.

Participez et offrez une seconde vie à vos appareils!

Avec les offres de réutilisation de Swisscom, vous fournissez une précieuse contribution à l'économie circulaire. Rapportez votre ancien téléphone portable dès maintenant et préservez l'environnement.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

L'exploitation minière urbaine: des emplois pour la Suisse

Saviez-vous que les vieux téléphones portables permettent aussi de créer des emplois en Suisse? Le mot magique, c’est «recyclage». Au lieu d'extraire toujours plus de matières premières pour les smartphones dans le monde entier, il vaut la peine d'exploiter les ressources correspondantes dans notre pays, dans le cadre d'un travail artisanal. L'entreprise sociale Réalise de Genève efface par exemple toutes les données personnelles des téléphones portables donnés dans le cadre de «Mobile Aid». RS Switzerland à Fribourg s'occupe de la vente d'appareils en état de marche. Les spécialistes du recyclage de Solenthaler Recycling à Gossau valorisent finalement les matières premières contenues dans les téléphones portables défectueux.

Déclaration: Ce contenu est réalisé par la rédaction de Sustainable Switzerland pour le compte du partenaire Swisscom.

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

Matières premières, droits de l’homme et voitures électriques
Mobilité

Matières premières, droits de l’homme et voitures électriques

Foto: PD

Longue vie aux appareils mobiles

Image: Clearspace

Le grand nettoyage

Articles similaires

Gold
Santé

La quête de l’or éthique: le point de vue d’un raffineur suisse

L’économie circulaire prend son envol
Économie circulaire

L’économie circulaire prend son envol

Image: economiesuisse
Économie circulaire

Le rayonnement mondial du Valais