Logo image
Foto: PD

Foto: PD

Production et consommation Contenu du partenaire: Swisscom

Longue vie aux appareils mobiles

Allonger leur cycle de vie, continuer à les utiliser ou les recycler, telle est la devise pour utiliser les smartphones et les tablettes de la manière la plus durable possible. L’exemple d’un groupe de construction montre comment les entreprises peuvent y contribuer.

0

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

Longue vie aux appareils mobiles

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

4 Min.  •   • 

Plus de 1,7 million de smartphones ont été vendus en Suisse en 2021. Leur fabrication nécessite de nombreuses matières premières rares: chaque appareil contient plus de 30 métaux différents tels que l’aluminium, le fer et le cuivre. Sans oublier, en proportions beaucoup plus faibles, les métaux précieux que sont l’or, l’argent, le platine et le palladium.

Les smartphones et les tablettes sont souvent utilisés moins longtemps que cela ne serait possible sur le plan technique. Les appareils usagés se retrouvent souvent à prendre la poussière dans un tiroir. Mais pas dans l’entreprise de construction Porr AG. Christoph Neururer, responsable Développement durable chez Porr Suisse AG, a trié des appareils usagés de l’entreprise: il a rassemblé 50 téléphones portables et deux tablettes. Pour les recycler, il a décidé de proposer à Swisscom de les racheter.

Remettre en circulation les appareils usagés

Swisscom reprend les smartphones et les tablettes usagés afin de les reconditionner, de les revendre ou de les recycler dans les règles de l’art. Cette offre s’appelle Buyback Business. Les entreprises indiquent en ligne quels appareils elles souhaitent vendre et reçoivent une offre. Plus les appareils sont neufs et meilleur est leur état, plus le prix d’achat est élevé.

Pour Porr Suisse AG, l’incitation financière était accessoire. «Nous trouvons judicieux de reconditionner et de réutiliser des appareils high-tech mis au rebut contenant des terres rares.» Certains smartphones avaient un dommage total («c’est chose possible sur les chantiers»), d’autres avaient seulement de petits défauts, mais les frais de réparation auraient été trop élevés eu égard à l’âge des appareils. Des téléphones portables fonctionnant encore parfaitement ont également été mis au rebut. «Chez nous, la sécurité passe avant tout le reste», explique M. Neururer, «nous éliminons donc les appareils qui ne prennent plus en charge d’importantes mises à jour.»

Sara Duindam, responsable produit du programme de rachat de Swisscom, souligne: «La récupération des matières premières contribue de manière significative à la durabilité. C’est ce qui fait que nous proposons Buyback Business non seulement à nos clients, mais aussi à toutes les entreprises suisses.»

Suppression des données, reconditionnement et revente

Après réception, Swisscom fait effacer toutes les données des smartphones et des tablettes rachetés et trie ensuite les appareils. S’ils sont en bon état, ils sont réparés.

Les appareils en état de marche sont revendus. Swisscom fait recycler les appareils défectueux via une entreprise partenaire où ils sont démontés par des personnes souffrant d’un handicap. Les métaux, mais aussi les matériaux réutilisables comme la céramique et les plastiques du boîtier sont ainsi remis dans le circuit.

Est-ce que cela permet d’extraire moins de ressources? «Absolument», confirme Marius Schlegel, Corporate Responsibility Manager chez Swisscom, «car les métaux tels que le cuivre, l’argent et les terres rares sont revendus sur le marché.»

Foto: PD

D’un point de vue écologique, il est souhaitable de prolonger le cycle de vie des appareils mobiles. Les entreprises peuvent y contribuer de manière significative; le programme de rachat est une option parmi d’autres. M. Schlegel en cite trois autres: «Sur le plan écologique, il est plus pertinent d’utiliser un seul appareil sur le plan professionnel et privé plutôt que deux appareils différents. Il est souvent possible de réparer les appareils défectueux, cela évite une nouvelle acquisition. Si un appareil ne répond plus à vos besoins, restituez-le, par exemple via Buyback Business.»

En matière d’achat de voiture, on connaît les différents besoins existants: certains veulent toujours conduire le dernier modèle tandis que d’autres préfèrent acheter une voiture d’occasion. C’est la même chose pour les smartphones, et chaque entreprise a des besoins individuels pour ses appareils.

Plus l’utilisation est longue, plus elle est écologique

«Buyback Business renforce en outre la prise de conscience», ajoute Mme Duindam, responsable produit. M. Neururer relate les réactions observées au sein de Porr Suisse AG. Certains employés ont pris eux-mêmes l’initiative et restitué leurs portables personnels au revendeur.

«Sur le plan économique et écologique, il est judicieux d’utiliser les appareils le plus longtemps possible.» M. Schlegel, Senior Corporate Responsibility Manager Swisscom

«Plus un appareil est utilisé longtemps, plus il est écologique», résume M. Schlegel. La récupération de matériaux est essentielle pour le développement durable, et c’est également le cas du cycle de vie des produits. «Pour l’environnement, peu importe qu’on utilise soi-même longtemps un appareil ou qu’on le transmette.» La plus grande contribution qu’on puisse fournir en sa qualité de client ou d’entreprise, c’est de faire en sorte que les appareils ne soient pas inutilisés.

Handys spenden, Kinder unterstützen

Swisscom met gratuitement à la disposition des entreprises des boîtes dans lesquelles les collaborateurs peuvent déposer leurs portables personnels inutilisés. Dès la collecte terminée, les appareils sont vérifiés, revendus ou recyclés. Les recettes sont entièrement reversées aux projets de SOS Villages d’Enfants au Nicaragua. Les entreprises peuvent également faire don des recettes générées par l’offre de rachat Buyback Business pour soutenir cette bonne cause.

En savoir plus sur le projet de collecte Mobile Aid: pour les clients privés et pour les clients commerciaux.

Déclaration: Ce contenu a été créé par Swisscom lui-même dans le cadre du partenariat avec Sustainable Switzerland.

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

L’économie circulaire prend son envol
Économie circulaire

L’économie circulaire prend son envol

Foto: PD
Mobilité

De l’«aluminium vert» pour la production BMW

Photo: Swisscom

Offrir de l'espoir grâce aux vieux téléphones portables

Articles similaires

Gold
Santé

La quête de l’or éthique: le point de vue d’un raffineur suisse

Image: economiesuisse
Économie circulaire

Le rayonnement mondial du Valais

Matières premières, droits de l’homme et voitures électriques
Mobilité

Matières premières, droits de l’homme et voitures électriques