Logo image
Lutter contre le changement climatique grâce à la transformation

Le groupe pop-rock britannique Coldplay utilise une application de SAP pour son actuelle tournée mondiale. Photo: PD

Climat et énergie Content: SAP

Lutter contre le changement climatique grâce à la transformation

SAP soutient les entreprises sur cette voie vers l’avenir avec des solutions numériques dans tous les départements, domaines d’activité, secteurs, chaînes d’approvisionnement et marchés. Il en ressort que développement durable et rentabilité ne sont plus contradictoires.

0

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

Lutter contre le changement climatique grâce à la transformation

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

8 Min.  •   • 

Le développement durable et la protection du climat sont les thèmes du moment. Aucune entreprise ne peut encore se permettre de ne pas s’en préoccuper sans mettre en péril son succès commercial. «Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons construire un avenir durable sans émissions, déchets ni inégalités», affirme avec conviction Michael Locher-Tjoa, Mana-ging Director de SAP Suisse. C’est cette maxime que suit le fabricant de logiciels allemand SAP pour lui-même et pour ses clients. En effet, ces derniers souhaitent également gérer leur entreprise de manière durable tout en obtenant de bons résultats commerciaux à long terme. SAP les soutient sur cette voie avec des solutions qui offrent des fonctions de déve-loppement durable à l’échelle de l’entreprise, mais également spécifiques à chaque secteur. Elles permettent de promouvoir et de faire progresser le développement durable à grande échelle en intégrant des perspectives opérationnelles et financières dans les processus commerciaux de base.

Collaboration avec Coldplay

Les entreprises classiques ne sont pas nécessairement les seules à s’engager dans le déve-loppement durable. Le groupe de pop rock britannique Coldplay, par exemple, collabore éga-lement avec SAP dans ce domaine. L’objectif des musiciens est de rendre la tournée mon-diale actuelle «Music of the Spheres» aussi neutre que possible en termes d’émissions de CO2 et de la rendre plus durable et respectueuse de l’environnement que jamais. Pour le groupe mené par le leader Chris Martin, il s’agissait avant tout de réduire la consommation d’énergie, d’utiliser des technologies plus écologiques et de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Les musiciens souhaitaient également impliquer leurs fans dans cette dé-marche et leur offrir une expérience de concert particulière. Pour concrétiser cette vision, le groupe s’est mis en quête d’un partenaire, et est tombé sur le fournisseur de logiciels alle-mand. «Coldplay et SAP ont une chose en commun: tous deux s’engagent pour le dévelop-pement durable. Nous nous réjouissons d’unir nos forces pour rendre leur tournée aussi res-pectueuse que possible de l’environnement», a récemment déclaré Christian Klein, CEO et membre du conseil d’administration de SAP SE.

SAP a développé pour Coldplay une application de tournée qui, outre les informations sur les concerts, propose des expériences interactives sur le thème du développement durable et contient des fonctions qui aident les fans à prendre des décisions plus écologiques pour leurs déplacements. L’application permet de s’immerger dans l’univers Coldplay pendant toute la durée de la tournée. Elle montre par exemple quel impact le type de voyage prévu pour arriver et repartir a sur l’empreinte carbone personnelle. Sept modes de transport dif-férents peuvent être sélectionnés: voiture, taxi, train, transports en commun, vélo, marche à pied ou avion. Cela permet de simuler les effets de son voyage.

Les personnes assistant aux concerts qui décident d’utiliser des options respectueuses du climat reçoivent des codes de réduction pour des articles de merchandising dans la boutique en ligne de Coldplay. L’application utilise la SAP Business Technology Platform et le SAP Cloud for Sustainable Enterprises. Dans le cas de Coldplay, le SAP Analytics Cloud fournit par ailleurs au groupe une vue d’ensemble de l’empreinte carbone causée par les déplacements des fans. Les musiciens peuvent ainsi toujours suivre de quelle manière les émissions de CO2 calculées sont compensées.

Mais SAP favorise également le développement durable au quotidien. Selon Sabine Bendiek, Chief People & Operating Officer et membre du conseil d’administration de SAP SE, la tech-nologie propre au groupe est au cœur d’une grande partie de la transformation mondiale et de la poursuite des 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. De nombreuses entreprises et administrations adoptent en effet la nouvelle génération de logi-ciels SAP. Coop en est un exemple: un add-on pour la planification du réapprovisionnement a été développé en collaboration avec le détaillant suisse. Celui-ci utilise l’intelligence artifi-cielle pour réduire les coûts et la quantité d’aliments avariés. La solution informatique hau-tement automatisée SAP Replenishment Planning fait des prévisions précises de la de-mande sur la base des données de vente et calcule les quantités optimales à commander pour chaque produit et chaque magasin. La durée de conservation et la capacité des rayons sont également prises en compte.

Définir des objectifs climatiques ambitieux

SAP s’est engagé à atteindre le zéro net d’ici 2030 sur l’ensemble de sa chaîne de valeur conformément à l’objectif de 1,5°C de l’Accord de Paris. Cet objectif ambitieux devrait même être réalisé plus tôt que ce qui avait été initialement prévu, écrit Daniel Schmid, Chief Sustainability Officer chez SAP, dans un article de blog. Selon Schmid, l’entreprise veut atteindre la neutralité climatique dès 2023. Il ne pense pas que cet objectif soit trop auda-cieux. La conférence climatique COP26 de l’ONU qui s’est tenue l’année dernière à Glasgow et le pacte climatique qui y est associé ont envoyé un signal fort aux pays et aux entreprises pour qu’ils se fixent des objectifs plus ambitieux afin d’éviter de nouveaux dommages irré-versibles liés au changement climatique. Selon Daniel Schmid, SAP veut faire les choses en grand avec ces ambitions, et afficher son courage d’agir pour être à la hauteur de son objec-tif d’aider le monde et d’améliorer la vie des gens.

Pour SAP, le développement durable n’est pas seulement une déclaration effectuée du bout des lèvres parce que le sujet est d’actualité: ­depuis plus de dix ans déjà, le groupe s’intéresse au thème du développement durable pour produire un impact économique, éco-logique et social positif. La définition et le suivi d’objectifs ambitieux et mesurables en utili-sant des solutions numériques s’est révélé essentiel pour la décarbonisation.

Le relèvement de l’objectif d’atteindre zéro net dès 2030 est donc l’une des pierres angu-laires les plus importantes sur la voie de la mise en œuvre d’une approche holistique du dé-veloppement durable, qui s’étend à la protection du climat, à l’économie circulaire, à la res-ponsabilité sociale, à la gestion et aux rapports globaux ainsi qu’aux nombreux domaines de la mise en réseau, comme l’explique Schmid.

Obtenir un effet de levier important

Grâce à l’orientation internationale de SAP, l’éditeur de logiciels dispose d’un effet de levier important pour aider d’autres entreprises à introduire rapidement des fonctions globales de gestion du développement durable. Selon les explications de Daniel Schmid, l’accent est mis sur l’accélération de la transformation des clients on-premise vers le cloud. Il est également prévu de renforcer encore la collaboration avec les principaux fournisseurs afin de s’engager à atteindre le zéro net et à fournir des produits et des services sur une base climatiquement neutre. Un point important est par ailleurs l’utilisation de centres de données de première classe (les propres centres, les co-localisations et les hyperscalers) avec une programmation durable et un ordinateur cloud-carbon-footprint pour toutes les solutions SAP cloud. Il est prévu de neutraliser les émissions de carbone restantes par la promotion des investisse-ments directs dans l’électricité renouvelable et les fonds basés sur la nature et la technolo-gie.

La prochaine étape consistera pour SAP à obtenir une validation externe par la Science Ba-sed Targets initiative (SBTi). Luka ­Mucic, CFO, membre du conseil d’administration de SAP SE et sponsor du conseil d’administration pour le développement durable chez SAP, a écrit à ce sujet dans le même article de blog: «Nous devons réinventer l’économie mondiale. C’est ce qui est nécessaire pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C. Nous devons tous intégrer le développement durable dans la structure de nos activités commerciales. Ce n’est qu’avec une stratégie commerciale elle-même durable et intégrée dans tous les aspects de notre activité que nous pourrons réduire les impacts négatifs et créer des systèmes régéné-ratifs.»

Lutter activement contre le changement climatique est un défi pour les entreprises du monde entier. Il n’est surtout pas facile de recenser toutes les émissions indirectes liées aux activités de l’entreprise. Avec l’aide de spécialistes et d’innovations telles que SAP Cloud for Sustainable Enterprises, il existe de plus en plus d’entreprises intelligentes et durables qui, grâce à des solutions et des fonctions numériques, sont en mesure de mesurer et de gérer leur performance opérationnelle en matière de durabilité au niveau de tous les points de contact. Elles apportent ainsi une contribution positive à l’environnement, à la société et à l’économie.

Les données environnementales, sociales et financières peuvent par exemple être saisies de manière globale afin d’aider les entreprise à prendre de meilleures décisions. Et l’impact sur l’environnement peut diminuer si une entreprise réduit au maximum l’empreinte carbone de ses produits et processus. Pour éviter les déchets, toute la chaîne d’approvisionnement et de création de valeur peut être transformée en un processus de recyclage. Avec l’offre com-plète SAP Cloud for Sustainable Enterprises, les données et processus nécessaires sont inté-grés. Une seule licence suffit aux entreprises pour gérer leur empreinte carbone, réduire le gaspillage de matériaux et atteindre des objectifs de durabilité sociale.

SAP

La stratégie de SAP a pour objectif d’aider à transformer chaque entreprise en une société intelligente et durable. En tant que leader du marché des logiciels de gestion, SAP aide les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à atteindre le mieux possible leurs objectifs. Le fournisseur de logiciels aide les personnes et les entreprises à acquérir des connaissances approfondies sur leurs organisations, favorise la collaboration et les aide ainsi à garder une longueur d’avance sur la concurrence. Grâce à son réseau mondial de clients, de partenaires, de collaboratrices et collaborateurs et d’esprits précurseurs, SAP contribue à améliorer le fonctionnement de l’économie mondiale et la vie des gens.

Déclaration: Ce contenu est réalisé par la rédaction de Sustainable Switzerland pour le compte du partenaire SAP.

Cet article est publié sous

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

Foto: UBS
Management

Placements et transparence climatique: l’approche suisse

Des données pour protéger le climat
Management

Des données pour protéger le climat

Créateur suisse de développement durable
Gouvernance

Créateur suisse de développement durable

Articles similaires

Ce qui doit se passer pour que nous puissions encore atteindre les objectifs climatiques de 2030
Changement climatique

Ce qui doit se passer pour que nous puissions encore atteindre les objectifs climatiques de 2030

Le chemin qui mène à la neutralité climatique grâce à la SBTi - Comment une entreprise devient climatiquement neutre
Changement climatique

Le chemin qui mène à la neutralité climatique grâce à la SBTi - Comment une entreprise devient climatiquement neutre

Cerveau avec motifs géométriques
Économie circulaire

L'intelligence artificielle dans le développement durable: des notions à connaître