Logo image
https://pixabay.com/photos/environmental-pollution-588810/

Photo: Schissbuchse / Pixabay

Climat et énergie

En 2023, les émissions mondiales de CO2 ont atteint un nouveau record

Elles ont reculé en Europe et aux Etats-Unis mais augmenté en Asie. Des sécheresses ont fait chuter les rendements de barrages, qui ont été remplacés par des combustibles fossiles

0

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

En 2023, les émissions mondiales de CO2 ont atteint un nouveau record

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

3 Min.  •   • 

On peut voir le verre à moitié vide ou à moitié plein. Les émissions mondiales de CO2 dues aux activités humaines ont encore crû en 2023, mais sans les énergies renouvelables et les voitures électriques, ces hausses auraient été trois fois plus importantes au cours des cinq dernières années, selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) publié vendredi.

Les émissions ont augmenté de 1,1% l’an dernier et atteint un montant historique de 37,4 milliards de tonnes. La baisse qui avait été relevée durant la pandémie fait définitivement partie du passé. La courbe, en hausse régulière ces dernières décennies à part en 2020, a en effet renoué avec la tendance. Depuis le début des années 1980, les émissions de CO2 ont à peu près doublé.

L’AIE signale qu’une pénurie exceptionnelle d’hydroélectricité, due à des sécheresses extrêmes en Chine et aux Etats-Unis notamment, a été à l’origine de plus de 40% de l’augmentation en 2023. Les pays touchés se sont en effet tournés vers les combustibles fossiles pour combler les manques. Sans cela, les émissions de CO2 liées à la production d’électricité auraient diminué l’an dernier, ce qui aurait considérablement réduit la hausse, selon l’AIE.

La Chine, qui a ajouté 565 millions de tonnes de CO2 au bilan mondial, a poursuivi sa croissance économique riche en émissions, engagée après la crise du Covid-19. En Inde, une embellie conjoncturelle a entraîné une hausse des émissions, de 190 millions de tonnes. Une mousson faible a accru la demande d’électricité et réduit la production des barrages, ce qui aurait contribué à un quart de l’augmentation des émissions indiennes. Dans ce pays, l’empreinte carbone par habitant reste toutefois largement inférieure à la moyenne mondiale.

La tendance dans les économies avancées (Etats-Unis, Europe, Japon, Australie) pourrait éventuellement rassurer celles et ceux qui s’inquiètent pour le climat. Ces régions ont enregistré une baisse record de leurs émissions de CO2 en 2023, alors même que leur PIB a augmenté. Elles ont chuté à leur niveau le plus bas en cinquante ans et leur demande en charbon est retombée à des niveaux jamais atteints depuis le début des années 1900.

«La transition vers l’énergie propre a subi une série de stress tests ces dernières années et a démontré sa résilience», a déclaré Fatih Birol, le directeur de l’AIE. «Une pandémie, une crise énergétique et l’instabilité géopolitique auraient pu faire échouer ces efforts. Or, c’est le contraire qui s’est produit dans de nombreuses économies. La transition énergétique se poursuit à un rythme soutenu et permet de réduire les émissions, même si la demande mondiale d’énergie augmente plus fortement en 2023 qu’en 2022.» Autrement dit, lui voit le verre à moitié plein.

Richard Etienne, «Le Temps» (01.03.2024)

Sustainable Switzerland publie ici des contenus de Le Temps.

Cet article est publié sous

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

https://pixabay.com/photos/airplane-aircraft-airport-travel-4885803/
Changement climatique

Jusqu’à quel point est-on écolo en Suisse?

François Maréchal et Jonas Schnidrig
Construction et logement

Une Suisse autonome et neutre en CO₂ serait possible en 2050

La transition énergétique a-t-elle la priorité sur la protection de la nature ?
Énergie

La transition énergétique a-t-elle la priorité sur la protection de la nature ?

Articles similaires

Le vent a-t-il tourné dans l’approvisionnement électrique?
Énergie

Le vent a-t-il tourné dans l’approvisionnement électrique?

Affiche de vote pour la loi sur la protection du climat
Changement climatique

La transition énergétique de la Suisse se décide dans les urnes

Fossile Brennstoffe
Gouvernance

La fin de l'ère des énergies fossiles est imminente, affirme l'Agence internationale de l'énergie. Mais tout n'est pas si simple