Logo image
Gérer correctement les flux d’énergie et réduire les coûts

De gauche à droite: Bernhard Sax, CEO de pi-System, et Sandro Hunkeler, chef de projet chez pi-System. Foto: PD

Habitats Contenu du partenaire: BKW

Gérer correctement les flux d’énergie et réduire les coûts

Il existe un grand potentiel d’économie d'énergie dans de nombreux bâtiments en Suisse. Un suivi permet de contrôler la consommation, un système de gestion intelligent permettant même de la réduire. Avec sa société de groupe pi-System GmbH, BKW propose des solutions d’automatisation des bâtiments et des systèmes de gestion qui permettent aux petites et grandes entreprises de maîtriser leurs coûts.

0

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

Gérer correctement les flux d’énergie et réduire les coûts

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

7 Min.  •   • 

Actuellement, les marchés de l’énergie sont fortement secoués. Les prix de l’électricité, du gaz ou du pétrole ont beaucoup augmenté au cours des derniers mois en raison de la guerre en Ukraine et de la révision parallèle de plusieurs centrales nucléaires françaises. Il est difficile de prévoir quand la crise de l’énergie prendra fin et quand une baisse des prix interviendra. Les entreprises avec une production à forte intensité énergétique, un vaste réseau de succursales ou disposant d’une grande surface de bureaux ressentent particulièrement l’évolution des prix. Mais les foyers privés s’interrogent aussi sur les moyens de réduire leur consommation d’énergie. C’est pourquoi ceux qui souhaitent maîtriser leurs coûts ont intérêt à introduire un suivi énergétique durable et un système de gestion de l’énergie. Au-delà de l’effet d’économie, il en résulte des avantages écologiques liés à la réduction parallèle des émissions de CO2. Une situation classique où tout le monde est gagnant.

Evaluer la consommation

Pour pouvoir économiser sensiblement de l’énergie, les petites et grandes entreprises doivent d’abord connaître leur propre consommation dans leurs différents bâtiments. Ce n’est qu’ensuite qu’elles pourront déduire des données recueillies les potentiels d’économie et prendre de bonnes mesures. pi-System GmbH, une société du groupe BKW, peut, grâce à une automatisation intelligente des bâtiments et à des systèmes de gestion innovants, aider les entreprises qui souhaitent réduire leur consommation d’énergie. pi-System utilise des techniques modernes et met en réseau les bâtiments et les infrastructures en vue d’un fonctionnement intelligent et efficace sur le plan énergétique. La consommation d’énergie est ainsi réduite et l’environnement est préservé.

L’offre de pi-System comprend les conseils, la planification, l’ingénierie et l’entretien des installations. Les solutions logicielles utilisées analysent toutes les consommations d’énergie dans les bâtiments: électricité, eau, froid et chaleur. Des optimisations et des économies peuvent ensuite être réalisées sur cette base. Sandro Hunkeler, chef de projet chez piSystem, souligne qu’un système de gestion des bâtiments permet également de comparer différents objets. Tandis que les petits clients souhaitent surtout mesurer leur consommation d’énergie et prendre deux ou trois mesures d’optimisation, les grands clients profitent de toute la gamme des possibilités techniques. «Quand la lumière s’éteint quelque part, par exemple, le système d’éclairage de secours s’allume et le responsable côté client est informé sous forme d’alarme par e-mail ou par SMS», explique Sandro Hunkeler.

Alarme en cas d’écart

L’entreprise pi-System GmbH peut aussi mettre en évidence l’énergie consommée inutilement. «Si la lumière n’est pas éteinte dans une succursale le soir ou qu’elle s’allume soudain la nuit, cela est immédiatement détecté et signalé», explique le chef de projet. Un autre exemple concerne les congélateurs des grands distributeurs. Ils consomment moins d’énergie la nuit qu’au cours de la journée, pendant les heures d’ouverture, car ils ne sont pas constamment ouverts et fermés, voire laissés grands ouverts. En cas d’écart par rapport à la valeur prescrite, le système réagit et donne l’alarme. «D’une manière générale, nous mettons à la disposition de nos clients des outils et des données pour leur permettre de mettre en oeuvre les mesures d’économie d’énergie», ajoute Sandro Hunkeler. La collecte de données dans un lieu central permet d’établir des comparaisons, de voir où les objectifs ont été atteints ou non et où se situent les écarts notables par rapport à la norme.

Le logiciel de pi-System permet également de mesurer les performances des installations photovoltaïques et des systèmes de ventilation, ou encore celles des stations de recharge rapide pour voitures électriques. Elles peuvent occasionner des coûts élevés en raison des pics de charge si elles sont utilisées à un moment inopportun. Le système de gestion de l’énergie est aussi judicieux quand un grand distributeur n’exploite pas seulement sa propre succursale dans un bâtiment, mais sous-loue également des surfaces de magasin. Un centre commercial est un exemple typique. «Dans un tel cas, l’objectif des mesures effectuées est moins d’économiser l’énergie que de facturer précisément les coûts énergétiques», explique Sandro Hunkeler.

On optimise depuis longtemps

Deux grands clients de pi-System sont Migros Suisse orientale et Migros Lucerne, qui se partagent un serveur pour le stockage des données. Migros Suisse orientale ne s’intéresse pas aux possibilités de réduire l’approvisionnement énergie seulement depuis que les discussions sur la protection du climat et la situation de pénurie d’électricité ont pris de l’ampleur dans l’opinion publique. La première succursale a été optimisée sur le plan énergétique dès 2004. Comme l’affirme Franco Baumgartner, spécialiste du système de gestion des bâtiments, les 140 succursales de Migros Suisse orientale ont ensuite été progressivement transformées, les efforts ayant fait leurs preuves et été couronnés de succès. «Aujourd’hui, le chauffage, la ventilation, le refroidissement et l’éclairage sont par un système E3M.» Il permet de tout surveiller et commander à la minute près. «Nous pouvons ainsi identifier et corriger rapidement les erreurs», explique F.Baumgartner. Pour de telles interventions, des «concierges techniques» sont disponibles sur place.

Le système de gestion des bâtiments de pi-System permet à Migros Suisse orientale de baisser automatiquement la température dans toutes les succursales pendant la nuit et de la remonter aux heures d’ouverture. Lorsque les magasins sont fermés, par exemple le dimanche et les jours fériés, le système adapte également l’éclairage et la température. Les prévisions météo sont aussi prises en compte pour que les systèmes soient prêts à réagir si la température baisse ou augmente soudainement. «Le premier employé qui pénètre dans la succursale doit simplement confirmer sa présence pour que le système déclenche l’éclairage en trois étapes», explique Franco Baumgartner, qui travaille chez Migros Suisse orientale à l’interface avec l’entreprise pi-System. Il peut surveiller lui-même chaque succur-sale avec son téléphone portable et voir tout de suite si quelque chose ne va pas. «Les erreurs sont ainsi rapidement identifiables.» Et une modification des horaires d’ouverture peut être adaptée tout aussi simplement.

Investir en vaut la peine

Selon Franco Baumgartner, il n’est pas facile de chiffrer la quantité d’énergie qu’on peut économiser avec un système de gestion des bâtiments de pi-System. Dans le cas du client Migros Suisse orientale, cela varie d’une succursale à l’autre. «Mais il est tout à fait clair que l’investissement en vaut la peine d’un point de vue financier et environnemental.» Les coûts sont sous contrôle en permanence et on peut réagir immédiatement aux écarts par rapport à la consommation normale. Et le progrès apporte lui aussi sa contribution: «En effet, chaque transformation d’une succursale permet de réaliser, en relation avec un système de gestion des bâtiments, une économie d’énergie d’environ 20% par rapport à avant», explique Franco Baumgartner. Dans la plupart des cas, plus aucun chauffage n’est nécessaire car la chaleur résiduelle du système de refroidissement est utilisée à cette fin.

pi-System propose des solutions sur mesure à ses clients. Chaque client, grand ou petit, peut décider de ce qui est important pour lui lors de la mesure des données et à quelle étape du concept de mesure ou d’évaluation des données il souhaite bénéficier du soutien de pi-System GmbH. Les grands clients comme Migros Suisse orientale et Migros Lucerne, ou encore la société immobilière PSP, analysent leur consommation elles-mêmes, élaborent un concept de mesure et déterminent quelles données elles souhaitent comparer les unes aux autres.

Pour les petits clients commerciaux ou les ménages privés, pi-System commence par examiner où une mesure est judicieuse, puis apporte son soutien pour élaborer un concept et définir un catalogue de mesures. Toutes les possibilités d’optimiser la consommation d’énergie sont mises à la disposition des clients. Élaborer un concept de mesure durable est possible et judicieux, aussi bien pour les nouveaux bâtiments que pour les bâtiments existants, pour pouvoir affronter les défis énergétiques et environnementaux à venir.

Déclaration: Ce contenu est réalisé par la rédaction de Sustainable Switzerland pour le compte du partenaire BKW.

Déclaration: Ce contenu est réalisé par la rédaction de Sustainable Switzerland pour le compte du partenaire BKW.

Cet article traite des SDG suivants

Les Objectifs de développement durable (ODD) sont 17 objectifs mondiaux de développement durable convenus par les États membres de l'ONU dans l'Agenda 2030. Ils couvrent des thèmes tels que la réduction de la pauvreté, la sécurité alimentaire, la santé, l'éducation, l'égalité des sexes, l'eau propre, les énergies renouvelables, la croissance économique durable, les infrastructures, la protection du climat et la protection des océans et de la biodiversité.

7 - Recours aux énergies renouvelables
13 - Lutte contre le changement climatique

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

Image: Noë Flum

La mobilité électrique fait partie de la solution

Le vent a-t-il tourné dans l’approvisionnement électrique?
Énergie

Le vent a-t-il tourné dans l’approvisionnement électrique?

François Maréchal et Jonas Schnidrig
Construction et logement

Une Suisse autonome et neutre en CO₂ serait possible en 2050

Articles similaires

Ce qui doit se passer pour que nous puissions encore atteindre les objectifs climatiques de 2030
Changement climatique

Ce qui doit se passer pour que nous puissions encore atteindre les objectifs climatiques de 2030

Le campus Hönggerberg de l’EPFZ consomme autant de chaleur que 2000 maisons individuelles. Le chauffage au gaz a été remplacé par un système géothermique dynamique.
Énergie

Le zéro émission nette est inévitable

Photo: Ed White/ Pixabay
Changement climatique

Voici à quoi devrait ressembler une Suisse décarbonée en 2050