Logo image
Aide aux enfants et aux jeunes touchés par la crise

La Fondation Pro Juventute fait actuellement des heures supplémentaires. Elle s’engage pour les jeunes qui sont saisis par l’angoisse face aux crises actuelles dans le monde. Pro Juventute bénéficie également du soutien de la fondation à but non lucratif UBS Optimus Foundation.

Société Contenu du partenaire: UBS

Aide aux enfants et aux jeunes touchés par la crise

La Fondation Pro Juventute fait actuellement des heures supplémentaires. Elle s’engage pour les jeunes qui sont saisis par l’angoisse face aux crises actuelles dans le monde. Pro Juventute bénéficie également du soutien de la fondation à but non lucratif UBS Optimus Foundation.

0

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter
Logo image

Aide aux enfants et aux jeunes touchés par la crise

Partager
Copier le lien LinkedIn
Écouter

6 Min.  •   • 

Un philanthrope est une personne qui fait le bien sans rien attendre en retour. Or, actuellement, le monde a besoin de philanthropes. Parmi ceux qui ont un besoin urgent d’aide, on compte actuellement aussi un grand nombre d’enfants et de jeunes. C’est d’abord la pandémie qui leur a fait peur et les a inquiétés, puis la guerre d’agression contre l’Ukraine, sans oublier la crise climatique, qui est également source de stress psychique. «Ce que nous vivons actuellement est une crise multiple qui pèse particulièrement sur les enfants et les jeunes», affirme Lulzana Musliu, responsable de la politique et des médias chez Pro Juventute. Enfants et jeunes adultes sont touchés par ces crises à une période vulnérable de leur vie.

Chaque jour, Pro Juventute apporte son soutien à sept à huit jeunes atteints de pensées suicidaires en leur offrant une aide psychologique professionnelle. Ce nombre élevé de cas a doublé par rapport à la période précédant la pandémie. «Nous devons effectuer de plus en plus d’interventions de crise», explique L. Musliu. Jusqu’à fin septembre 2022, on a enregistré 118 cas dans lesquels expertes et experts ont supposé une mise en danger grave et ont dû appeler les secours ou la police. En 2020, l’année du corona, 96 cas ont été enregistrés au total, contre 57 en 2019.

Le simple passage à l’âge adulte confronte déjà les jeunes à de nombreux défis physiques et psychiques. Pendant cette période, plusieurs questions telles que celle du choix professionnel ou du déménagement définitif se posent, ce qui peut être très pesant pour certains jeunes. Les crises sont source d’insécurité chez les jeunes et les moins jeunes. «Au cours de leur vie, les enfants et les jeunes n’ont pas encore pu développer de bonnes stratégies d’adaptation à de telles situations de crise», explique la porte-parole des médias de Pro Juventute. Or, actuellement, les crises se succèdent, «Il est donc d’autant plus important que nous soyons là pour nos enfants et nos jeunes et mettions à leur disposition des offres d’aides comme le 147 de Pro Juventute.»

Actuellement, les consultations pour anxiété augmentent beaucoup également. De nombreux jeunes font part à la fondation pour le bien-être des enfants de leur propre peur de l’avenir. Il semblerait que de nombreux jeunes pensent qu’ils ne trouveront pas leur place dans le monde. Pro Juventute enregistre actuellement une hausse de ces consultations de 30% par rapport à l’année dernière. Ces craintes et d’autres mènent de plus en plus souvent à des humeurs dépressives, à un comportement d’automutilation ou à des pensées suicidaires.

En raison de la situation tendue chez les enfants et les jeunes, les collaboratrices et collaborateurs de la fondation font actuellement des heures supplémentaires pour répondre aux besoins élevés.

Soutien aux réfugiés ukrainiens

En tant que fondation, Pro Juventute est principalement financée par les dons privés et les donations d’entreprises. UBS est un partenaire de longue date de Pro Juventute. «Après le déclenchement de la guerre en Ukraine, UBS nous a rapidement proposé de l’aide et nous soutient, avec d’autres partenaires, dans notre offre pour les personnes venues d’Ukraine en quête de protection», explique la porte-parole des médias de l’organisation d’aide, Lulzana Musliu. «Nous sommes très reconnaissants d’avoir pu mettre en place, grâce aux dons d’UBS et d’autres, une offre professionnelle avec des psychologues d’Ukraine.»

Une fuite traumatisante, un père resté sur place et un environnement totalement nouveau avec une langue étrangère rendent très élevés les besoins actuels en conseils psychologiques pour les enfants et les jeunes de la zone de guerre qui sont en Suisse.

Cette année, plus de 10 000 enfants d’Ukraine et d’autres zones de conflit sont déjà arrivés en Suisse. C’est pourquoi depuis cet été, Pro Juventute propose également son offre de soutien en ukrainien et en russe. Cette nouvelle offre de conseil très accessible est à la disposition des enfants et des jeunes d’Ukraine ainsi que de leurs parents réfugiés en Suisse. Des psychologues qui parlent la langue des réfugiés conseillent les enfants et les jeunes adultes et les aident à sortir de leur situation d’urgence. Bien-être et sécurité sont des facteurs décisifs pour le développement et la santé psychique des jeunes.

UBS soutient Pro Juventute financièrement, mais aussi grâce à l’aide de ses propres collaboratrices et collaborateurs. Ces derniers interviennent bénévolement au sein de l’association pour aider les jeunes à s’entraîner aux entretiens de candidature pour la recherche d’une place d’apprentissage.

Faire un don ensemble pour le bien commun

Les personnes privées peuvent également soutenir Pro Juventute. La banque suisse entretient depuis plus de 20 ans avec l’UBS Optimus Foundation une plateforme à but non lucratif sur laquelle les clientes et clients peuvent s’engager. Sur cette plateforme, les membres de la clientèle UBS ont accès aux différents projets dont bénéficient les enfants et les jeunes. Le plus souvent, ces projets sont axés sur l’éducation, la santé et la protection des enfants. Au niveau international, des projets d’environnement peuvent également être soutenus.

Les clientes et clients de la plus grande banque suisse bénéficient auprès de l’UBS Optimus Foundation de conseils complets ainsi que du savoir-faire nécessaire pour choisir des projets d’aide efficaces. Pendant longtemps, ces plateformes ont été considérées surtout comme un service permettant de faire de simples dons. Le secteur de la philanthropie s’est toutefois considérablement développé ces dernières années.

«Nos clientes et clients souhaitent davantage s’engager avec d’autres et faire des dons stratégiques sur la base des analyses de spécialistes pour que leur engagement ait un réel impact», explique Maya Ziswiler, CEO de l’UBS Optimus Foundation. UBS les met donc en réseau, apportant par ailleurs l’expertise et l’expérience de la fondation. «Le réseau dont nous disposons après plus de 20 années d’activité est très étendu», ajoute Maya Ziswiler. Ces engagements à large échelle sont souvent plus efficaces que lorsque les personnes qui souhaitent s’engager partent elles-mêmes de zéro.

La grande banque supporte elle-même tous les frais d’administration de sa fondation. C’est pourquoi tous les dons sont intégralement reversés aux organisations soutenues par l’UBS Optimus Foundation. De plus, UBS s’engage également elle-même dans le cadre de certains projets.

Campagne de dons 2022

Selon le HCR, 100 millions de personnes fuient la guerre, les conflits et la violence. L'un des objectifs de l'UBS Optimus Foundation est d'améliorer la situation pour les enfants concernés. L'accent est mis sur le soutien psychologique, afin de traiter par exemple les dépressions et de permettre aux enfants de se concentrer à nouveau sur leur scolarité. Ils ont ainsi une chance d'avoir un meilleur avenir, que ce soit en Suisse ou en Ouganda. La sécurité et le bien-être sont essentiels au développement et à la santé mentale des jeunes. L'actualité montre malheureusement de manière claire que ces conditions ne sont qu'un rêve pour de nombreux enfants vivant dans des zones de crise ou de conflit. Il n'y a jamais eu autant qu’aujourd’hui de personnes déplacées dans le monde. Beaucoup d'entre elles sont des enfants qui ont besoin d’une assistance particulière de notre part. C'est pourquoi votre soutien est important et urgent.

Faites un don dès aujourd'hui: - directement au bénéfice de Pro Juventute - Page de dons, y compris autres projets

Déclaration: Ce contenu est réalisé par la rédaction de Sustainable Switzerland pour le compte du partenaire UBS

Cet article est publié sous

Publicité

Articles populaires

Articles recommandés pour vous

Photo: UBS
Égalité des chances

Impact féminin pour un avenir durable

Foto: Justice and Care

Unir ses forces contre l'esclavage moderne

Heureux ou riche – qu'est-ce qui aide le plus l'environnement?
Égalité des chances

Heureux ou riche – qu'est-ce qui aide le plus l'environnement?

Articles similaires

https://unsplash.com/de/fotos/menschen-die-tagsuber-auf-der-strasse-spazieren-gehen-UHVndV0rsqw
Santé

«Les effets néfastes du changement climatique sur la santé mentale doivent être reconnus au niveau mondial»

Les notes à l'école
Management

Ce que les résultats scolaires révèlent sur la réussite professionnelle future

Transparence des salaires: comment promouvoir l'engagement et l'équité
Management

Transparence des salaires: comment promouvoir l'engagement et l'équité